Traduire ce site :  de  
  

entete_commune
 
 

visiteurs:


Roues-Libres, 2 ans deja!
Kuala Lumpur - Malaisie
23/07/2014






Tout va bien
Narratiwat - Thailande
17/05/2014

 
Coucou a tous!
J'avais promis qu'on donnerait des nouvelles après ce passage en Thaïlande du sud!
Comme on se l'imaginait ça a été une très belle expérience.
Une région ou les tensions sont quotidiennes, d'origine territorial les protestations tournent a un combat religieux, politiques...même eux semblent ne plus trop savoir l'origine du mouvement.
Quoi qu'il en est, il semble que nous sommes les premiers touristes de l’année et avons surpris pas mal de gens sur notre route, tous affichent un large sourire et lèvent le pouce lorsqu'ils nous voient!
On vient de passe 3 jours chez Mimi et sa famille. elle nous a trouve au bord de la route alors qu'on nourrissait un petit chaton orphelin et a reprit le flambeau en prenant soin de nous!
3 jours inoubliables! Matthieu a eut la chance d'aller pêcher le calamar pendant toute une nuit avec Zamree, le mari de Mimi. Sur l'un de ces fameux bateau de pêcheurs musulmans qu'on ne trouve que dans cette région, ils sont authentiques car peint a la main de motifs très minutieux, des vrais pièces d'art!
Nous avons aussi rendu visite a ces artistes qui peignent ces bateaux, une bien belle rencontre.
Nous accompagnons Mimi chaque soir a la plage ou elle vend des soupes de nouilles au poulet. Grâce a notre présence elle a triple ses ventes car tout le village venez pour voir les 2 "farang" (blanc bec) que nous sommes!
Le papa de Mimi étant l'imam du village nous avons assiste au cours qu'il donne aux jeunes du village pour l'apprentissage de lecture du Coran et sa compréhension...
Mimi étant déjà professeur d'anglais en cours particulier, elle nous a donne nos premières leçons de malais! On est ici très proche de la frontière et les locaux parle le thaï et le malais couramment. La langue semble très simple et on se débrouille déjà pas mal!
On a eut le sentiment d’être a nouveau en Turquie pour quelques jours tant leur hospitalité été grande. On a été gaves de délicieux repas pendant 3 jours et avons trouve une bien charmante famille d'accueil!
Nous somme de nouveau sur la route depuis ce matin et nous apprêtons a passer en Malaisie ce soir ou demain.
On pense bien a vous tous et vous embrassons fort.
Mathilde et Matthieu



Big Brother is watching you
Mandalay – Myanmar
05/04/2014

 
Mingoulaba tout le monde!
 
Et voila notre séjour en Thaïlande est déjà finis après 2 mois quand même! Alors que dire... La cuisine mérite sa renomee internationale de part sa richesse et bien sur, gustativement ca depote!! Parfois ca arrache meme! Mais bon ca c'est dans la culture, ils adorent ca quand ca pete le feu.
Le pays est beau mais on a pas ete soufle comme on a pu l'etre dans certain pays deja traverse.
De plus voyager en Thailande nous a parru un peu trop facile! Des magasins partout, des routes impeccables.... C'est sympa mais nous, on aime en chier! La Thailande en somme c'est un peu l'Amerique du coin. Les Thailandais sont tres habitues au tourisme et donc les rapports ne sont pas les memes. Un peu plus superficielles parfois...
Mais attention, n'allons pas trop vite en besogne. Nous avons fait de superbes rencontres et le sourire et la gentillesse Thailandaise n'est pas une legende! Elle est bien reelle.
Pour se faire soigner nos dents nous avons donc du, a nouveau, nous arreter a Chiang Mai quelques jours.
Contrairement a notre pause dentaire au Laos, on s'est pas fais chier! Loin de la même. On a propose de travailler dans les organisations de nos hôtes qui nous ont tout de suite dis oui.... Avec une bonne liste de choses a faire. Au programme, mis en place d'un théâtre, confection de marionnettes, peinture de mur et réalisation d'une fresque, prise de videos,etc.... Génial!
Donc en résumé, c'est sur ca nous a fait du bien d'etre dans un pays disons "facile" mais l'aventure nous manque.... Et l'aventure, la voila qui commence.
Je passe la plume a Mathilde pour vous raconter le debut du Myanmar!!
Et oui le Myanmar! Ca fait longtemps qu'on en revait sans vraiment trop y croire...Le pays etant depuis longtemps accessible uniquement par avion (que l'on bannit depuis le debut de notre aventure)
Cette fois ci la chance fut bien de notre cote car les frontieres terrestres ont tout recemment ete ouvertes (il n'y a pas plus de 3 mois!), ce qui sonne bien a nos oreilles car cela veut aussi dire qu'il est possible de s'y rendre a velo!
C'est donc le 30 mars que nous avons passer la frontiere de Mae Sot - Miyawadi...Le contraste est saisissant. D'abord le regard tout sourire et plein de curiosite des Birmans, leur sociabilite et leur envie de partager leur culture et d'en savoir plus sur la notre, leur hospitalite, il suffit d'etre a l'arret dans une rue pour que quelqu'un deboule pour nous proposer son aide mais toujours avec un grand respect et une honnetete transparente.
Ensuite cette multiculturalite, on croise ici des indiens, des thais, des chinois, des bengalis, et bien sur toutes ces minorites ethniques de Birmanie. A Mandalay, dans la meme rue, espaces de quelques dizaines de metres on peut visiter un temple bouddhiste, une mosquee, une eglise protestante, une catholique et un temple indouiste, c'est beau a voir!
Les birmans semblent tres attaches a leur culture. Rien que vestimentairement ils portent tous le Longyi pour les hommes, et Thameine pour les femmes, une sorte de pagne noue a la taille de maniere differente selon si l'on est une femme ou un homme. Tous arborent le Thanaka, le "produit de beaute" birman, une poudre jaune d'origine vegetale qu'on melange a un peu d'eau et qu'on applique sur le visage. Certains disent qu'il protege du soleil, d'autre l'utilise comme apparat de beaute et on peut le voir dans la creativite qui s'exprime sur les visages; spirales, ronds plus ou moins gros, rayures, empreintes de feuilles, ca donne parfois des allures tribales! On adopte la coutume et avons nous aussi notre pot de Thanaka!
Le tatouage comme en Thailande fait partie intégrante de la culture et semble avoir un aspect protecteur avant d’être esthétique. Beaucoup de mantras bouddhiques, des amulettes, des animaux protecteurs, dans le dos, sur les mollets et les bras.
La cuisine! Pour l'instant on a surtout eut l'occasion de gouter aux currys: une assiette de riz blanc accompagnes de tas de petits bols contenants viandes, légumes, épices, le tout généralement baignant convenablement dans un bon bain d'huile!
Ici la plupart des gens ont le sourire rougit par leur grande consommation de bétel. Dans une feuille fraiche tartine d'une substance blanche, on pose quelques grammes de pâte de bétel, parfois on assaisonne a son gout; miel, épices... on plie ça comme une mini enveloppe et hop on se fourre ça entre les molaires et on mâchouille, on mâchouille! Apparemment ça semble provoquer un surplus de salive car ils crachent tous ce jus rouge dont on voit les traces sur toutes les routes du pays.
D'ici une dizaine de jours, l'ensemble du pays célébrera le Thingyan, le festival de l'eau, au programme: bataille d'eau géante pendant 5 jours! Avec les 40 a 50  degrés quotidiens, une chose est sure on attend ça avec impatience!
Le seul hic de notre aventure birmane est le traçage que l'on subit. La seule journée de pédalage dont nous avons pu jouir ( Le manque d’éclairage a Kawkareik m'a valu une chute dans les caniveaux, oui je sais sympa...et une petite entorse du genoux qui nous a oblige a avancer en bus...) fut une succession de contrôles de passeports (4 contrôles sur 65 kms en pleine montagne) et d'interrogations: ou allez vous? ou dormez vous ce soir? quelle guesthouse? A vrai dire ça nous refroidit un peu pour le camping sauvage, on a le sentiment qu'il vaut mieux filer droit ici. Mais on a espoir de percer les mailles du filet! ;)
Ce pays nous passionne déjà. Demain nous partons a la découverte de Bagan, la fameuse cite antique aux milliers de temples! Pour la rejoindre et laisser encore du repos a la boiteuse que je suis, petite virée en bateau de 18h!
Espérons que vous vous portez tous a merveilles! Bientôt vous célébrerez pâques et vous empiffrerez de chocolat, les veinards! Aillez une pensée pour nous car c'est une denrée bien rare dans la région ou nous sommes et ça nous manque beaucoup!
On vous embrasse.
A bientôt!
Matt et Math

 
Seuk sabai!
Koh Kong – Province de Koh Kong - Cambodge
30
/01/2014


Bonjour tout le monde,
 
Et voila après 3 semaines passées dans le pays de mon cœur (et de Mathilde aussi maintenant!) Nous quittons aujourd'hui le Cambodge pour la Thaïlande dans une ambiance de pétarade.... Et oui c'est le nouvelle an Chinois. Et des Chinois en Asie ben y'en a partout.
Je comprend pourquoi j'ai eu le coup de foudre ici quelque années plus tôt. Même si lors de notre arrive a Phnom Penh j'ai eu un gros pincement au cœur. La ville semble avoir perdu pas mal de son âme en quelque années. Fini les petits villages flottant sur les berges, maintenant c'est la promenade des Anglais. Le grand lac au nord de la ville qui était l'un des endroits, si ce n'est le plus charmant de la ville a été comble avec de la terre pour faire de grands hôtels. Fini aussi les rues poussiéreuses et place au macadam de partout.... Bref la ville que j'ai aime s'est transformée en mégalopole a l'asiatique avec son lot de voitures en plus et de buildings qui montent, qui montent.....
La contre balance des émotions s'est faite quand j'ai revu Soriya, mon ancien collègue mais d'abord ami. Il n'a pas change et nous étions comme deux gosses, surexcites par ces retrouvailles!
Heureusement, Les gens eux n'ont pas change d'un poil! Et nous avons découvert des endroits du Cambodge surprenant et merveilleux.
Par exemple ces communautés Musulmanes (Chams) qui sont culturellement très complexes et si intéressantes.
La Chaine de montagnes des Cardamones. Si sauvage et tant préservée du tourisme jusqu’à maintenant!!
En bref 3 semaines c’était vraiment vraiment trop court.... Mais on reviendra pour sur!! Pour y habiter??....
Donc a nous la Thaïlande aujourd'hui. On va surtout se taper le nord (montagneux) pour eviter les gros touristes dégoulinant de vices des cotes Thaïlandaises.
 
Des nouvelles au prochain episode
 
Bisous a vous tous!!
 
Matt et Math en roues-libres
 
Cambodge me revoila et j'ai quelqu'un a te presenter!
Kratie – Province de Kratie - Cambodge
13
/01/2014

 
Sour Sday, Salut a tous,
 
On profite d'une petite pause hotel/douche/internet/glandage pour vous souhaiter a tous une tres belle annee 2014! Pleine de surprises, d'aventures et apparement de petits marmots qui vont pointer le bout de leur nez.
 
Pour nous l'annee commence sur les chapeaux de roues!
 
Apres donc notre seconde longue pause pour soigner les dents de Mathilde dans la capitale Laotienne nous avons avec comme d'habitude grand plaisir, repris le bitume (enfin quand il y en a!).
Juste apres avoir quitte Vientiane nous avons rencontre Mattias, un cyclo Allemand et la bande des "Math" s'est agrandie. Nous avons roule ensemble sur pres de 1000 bornes de rires, de chaleur, de decouverte mais aussi de bonnes grosses galeres.
 
La premiere partie fut plutot sympathique. Le long du Mekong donc plat, nous avons pris nos reperes ensemble. Tous les 3 avons le meme style de nomadisme, ils nous a donc ete facile de trouver un quotidien commun.
 
Ces 3 semaines a 3 ont ete bien chargees en aventures, un peu moins en rencontres de locaux. C'est typiquement le syndrome quand une tribu s'aggrandit!
 
Apres donc avoir suivi la fameuse nationale 13, avec un peu de vent dans la face, nous avons quitte les sentiers battus pour s'enfoncer dans la jungle, a la conquete du plateau des Bolavens. Etant tout 3 fan de cafe, passage oblige!
Le debut du hors-piste nous a emmene au coeur d'une jungle magnifique sur des sentiers en plus ou moins bonnes conditions. Apparement il n'y a pas des masses de touristes qui passent par la. On a vraiment l'impression d'etre un animal dangereux aupres des locaux certaine fois. Hop on debarque par surprise dans un tournant ou jouaient des gamins et a notre vue c'est la panique. Les plus grands courent dans tous les sens pour trouver refuge derriere un arbre, un rocher, un adulte. Les plus petits ne pouvant pas prendre leurs jambes a leur cou restent figes sur place a pleurer et hurler a la mort. Ca fait bizzare quand meme d'etre percus comme ca. On avait envie de leur dire "Mais vous inquietez pas les enfants on veut pas vous manger!!". Des fois se donner en spectacle les aident a moins se mefier de nous... Jongler, par exemple, marche plutot bien!
Tous les soirs autour du feu nous nous disons que le Laos offre une quantite d'endroits merveilleux pour le bivouac sauvage.... On prend du bon temps!
Apres quelques petites grimpettes (par 40 degres) nous voila arrives au fameux plateau des Bolavens et effectivement du cafe de partout. Nous aurons la chance donc de deguster un des meilleurs cafe au monde. Un Arabica Typica qui nous laissera sans voix tant son parfum fut riche et envoutant. Pour les amateurs de cafe que nous sommes ce fut tres agreable de voir les procedures de sechage, torefaction et mouture. Et ca sent le bon cafe de partout!
En bref c'est bourre de cafeine que nous redescendons du plateau ou une autre aventure de jungle profonde nous attend. On savait que ca n'allait pas etre une partie de plaisir tout le temps pour rejoindre la route principale qui nous conduira au "4000 iles", paradis de la farniente.
On nous avait mis en garde quand aux rivieres a traverser, mais pas quant a la boue!
 
Pendant trois jours de jungle donc nous avons passe notre temps a pousser nos velos dans une boue grise qui colle a nos montures. Les roues ne tournent plus, aucune adherence pour pousser, on se tord les pattes et perdons nos sandales dans cette boue qui nous arrive aux genous des fois. Heureusement le parcours et ponctue de rivieres ce qui nous permet de laver les velos pour au moins avancer un peu..... jusqu'au prochain bain de boue. C'est assez eprouvant pour tout le monde et les nerfs sont a fleur de peau! Mais bon que faire, il faut en venir a boue!
 
Une fois sortis de cette merveilleuse mais difficile jungle nos velos grincent et craquent de tous les cotes! Ils ont besoin d'etre laves et nous de se reposer. A bon entendeur plus vite on atteint ces "4000 iles" et plus de temps on aura pour en profiter, notre date d'echeance de visa approchant a grand pas. Nous ferons donc une viree nocturne de 80 bornes qui fut notre premiere experience de ce genre et certainement pas la derniere. Quel plaisir de rouler sous les etoiles, seul sur la route!
 
Enfin, on en a tant reve, on y est. Les "4000 iles" nous ont parrues moins touristiques que l'on nous l'avait dit. Les mots d'ordres: se la couler douce et redonner un coup de neuf a nos velos et sacoches. Pour ma part, je serais sur la maintenance quasi tout le temps mais sans se presser. Ca nous a fait vraiment du bien ces quelques jours de repos.... C'etait meme pas assez mais voila on doit quitter le pays!
 
Sequence emotion pour moi.... les retrouvailles! Je pensais les Laotiens similaires au Cambodgiens mais je m'etais trompe. Des la frontiere passe la difference nous saute aux yeux. Les Khmers sont bien moins timides que leur voisin et plus tactiles aussi. Ca fait plaisir de ne pas se sentir comme une bete feroce.... mais bien sur toujours comme un Barang (etranger).
 
Ca me fait tout bizzare de retourner a Phnom Penh et on a beaucoup de mal a realiser qu'on l'a fait a velo. J'espere que je vais pouvoir revoir mes collegues, ca a l'air bien parti pour.
 
Voila donc pour les dernieres nouvelles des roues-libres.
 
On espere que vous vous portez tous a merveille et que cette nouvelle annee commence bien pour vous.
Alors maintenant, a vous de raconter! Quels sont les projets de cette nouvelle annee qui s'annonce?
On est presses de vous lire et pensons fort a vous tous.
Merci pour vos messages qui remplissent nos batteries merveilleusement bien!!!
 
A bientot et bisous a tous
 
M&M's en roues-libres
 
La banane!!
Houai Xai  – Province de Bokeo - Laos
09/11/2013

 
Salut a tous!
 
Voila, après nos aventures Tibétaines et nos long trajets en bus pour soigner la mauvaise dent de Mathilde nous passons de la haute et froide haute montagne a l’assommante,  chaude et très vallonné foret tropical Laotienne.
Passer un peu de temps dans la capital pour aborder ce nouveau pays fut une bonne opportunité pour nous reposer et littéralement engloutir une quantité non réglementaire de délicieux petits  pains au chocolat et autre milk shake a la mangue ou a la banane.  Trouver ces délicieuse victuailles nous a couté quelque grosse goutte de sueur a pédaler en villes. Mais tout ces petits trésors sucres nous ont tellement mis l’eau a la bouche après notre abstinence de sucre en Chine !
Apres  avoir soignée la petite dents de Titou, on remonte soulage dans le nord du pays pour retrouver nos chers vélos qu’on avait laisser chez quelqu’un moyennant finances en l’espace d’une demi heure. Heureusement, nos fideles compagnons étaient bien a leurs places.
Super, ca signe le retour sur la route après un long passage de léthargie  forcée.  Et on vas vite comprendre notre douleur. Finis le prelassage a Vientiane, Toute cette belles jungle verdoyante aperçut dans le bus pour descendre nous a fait saliver d’avance et maintenant nous nous apprêtons a découvrir une autre facette de cette dernière…
Pour vous décrire un peu nos premiers jours dans cette magnifique foret vallonnée c’est facile ! 40 degrés, la plupart des grimpettes sont a plus de 10% mais vraiment, les paysages, la faune et la flore (on est tous les deux tombe amoureux des papillons), les gens et leur sourire qui vous envoute, la bière Lao et la cuisine. Nos dernières journées, je les qualifierais de « chasse aux papillons dans un four géant ».
Nous apprécions vraiment ce nouveau pays et après la Chine, ca a vraiment un arrière gout de vacances !
A vous maintenant, on attend de vos nouvelles
Vous nous manquez
 
Bisous
 
M&M’s


Legende "Made in China"
Shangri-La – Region du Sichuan - Chine

20/10/2013

Coucou a tous!
Voila les derniers recits de notre aventure!
Nous voila bel et bien sortis de la partie tibetaine du Sichuan il y a 2 jours. Nous nous trouvons desormais dans le Yunnan.
Le Tibet etait une sacree aventure! C'etait physique mais on s'en est sortis comme des chefs avec 6 cols entre 3800m et 4700m d'altitude (presque le Mont Blanc!). Matt nous a fait une belle frayeur avec ses doigts, on a cru qu'il en laisserait un sur la route mais nous avons trouve refuge juste au bon moment pour le sauver!
De mon cote je n'ai pas trop souffert du manque d'oxygene si ce n'est que je me suis coltinee une toux seche pendant toute la duree de notre progression en altitude assez derangeante surtout la nuit. On a appris par la suite que c'est tout de meme une des manifestations du mal des montagnes. Mis a part ca nous n'avons pas souffert de maux de crane, nausees ou encore apnees du sommeil.
On a eut la chance d'avoir un super temps pour nous accompagner, c'etait vraiment agreable.
Avons fait de magnifiques rencontres, visite des temples merveilleux, goute a la viande de yak, a son fromage et bu des quantites de the au beurre de yak. Ici le yak a une place tres importante, on utilise sa laine pour s'ahbiller, sa viande, son lait pour se nourrir, on garde meme son crane que l'on peint ou decore parfois tres luxurieusement avec de l'or et des pierres. Matt en a meme fait son exemplaire (aux crayons de couleur, on fait avec les moyen du bord!)
A Litang nous avons assiste au rite funeraire tibetain qui consiste a rendre le corps du defunt a la nature, autrement dit aux vautours qui vivent dans le coin.
Le Tibet etant une region rocheuse, montagneuse et haute en altitude, il est assez difficile d'enterrer les morts, voire meme de les incinerer, le peu de bois que l'on peut trouver dans la region est devoue a la cuisine voire au chauffage. De plus les croyances spirituelles des tibetains liees a la reincarnation, ne laisse que peu d'importance a la conservation du corps apres la mort. La partie la plus importante, l'ame, l'aillant quitte, trouvera nouveau refuge dans les semaines suivantes.
Ainsi la ceremonie a ciel ouvert a vu le jour, rendre le corps a la nature et nourrir les animaux qui en vivent.
Les details de la ceremonie peuvent etre assez derangeants en comparaison a nos reperes occidentaux. En effet les maitres de ceremonie facilitent le travail des vautours en lacerant et debitant le corps a coup de hache et de machette puis lorsque la chair a ete consommee, les os sont broyes a l'aide de masse encore une fois de maniere a faciliter le festin des charognards et des chiens...
Difficile de s'imaginer infliger la meme sentence au corps de nos proches mais nous serons surpris d'assister a une ambiance assez detendue voire meme bonne enfant qui prouve encore une fois un detachement notable qu'ils ont vis a vis du vehicule de l'ame.
Une experience inoubliable!
Aujourd'hui, une mechante rage de dents nous amene a prendre un bus pour Lijiang, ville ou nous pourrons trouver des soins adequates dans un hopital ou le personnel parle anglais et est assez habitues aux diverses demarches liees aux assurances.
Lijiang est une ville tres touristiques ou nous attendent des rues traditionnelles a la chinoise remplies de commerces a bouibouis.
Le Yunnan est apparement une region tres prisee par le tourisme, nous entrons dans un autre monde.
Esperons que vous vous portez bien et que vous profitez pleinement des vacances de la Toussaint.
Pensons bien a vous.

Matt et Math

 



Nihao l'empire du milieu
Kuytun - Region du Xinjiang-Chine

04/09/2013

Coucou tout le monde! Nihao!
 
Et voila, apres etre retournes au Kazakhstan pour recuperer un colis avec du materiel, nous sommes en Chine depuis une semaine maintenant.
Le changement est etonnant. Les villages (de 250 000 habitants!) grouillent de monde, de bruits et d'odeurs. C'est surprenant et parfois fatiguant aussi. On dirait qu'apres avoir construit la Grande Muraille de Chine ils s'embetaient alors ils construisent de partout et a toute heure. C'est hallucinant. Un nombre de grues et d'engins de terrassement qui depassent l'entendement.
Heureusement peu nombreuses sont les metropoles sur notre route pour l'instant. Nous traversons l'ouest, le pays des Oigours, qui est plus desertique qu'autre chose. Nous cheminons entre deux deserts: Le Gurbantunggut au nord et le Taklamakan au sud.
Ces derniers temps nous avons donc pas mal roule et mange beaucoup de sable! Nous ne sommes pas certains quant a la prolongation de nos visas donc on ne doit pas trainer.
Ca ne nous empeche pas de profiter des lieux et des gens qui y habitent. Pour l'anniversaire de Matt on s'est arretes a Kuytun et avons profite d'un jour de repos pour s'impregner de la vie chinoise. A vrai dire on apprecie beaucoup. Les gens sont timides mais tres gentils. La cuisine est succulente. Le bazar que l'on a fait aujourd'hui etait merveilleux et les etales etaient parfois pour nous de la pure science-fiction. Mais les couleurs et les odeurs y etaient si riches. Et ca joue aux cartes et a plein d'autres jeux entre les etales.
Bon c'est sur pour l'instant la langue (le mandarin) n'est pas encore tout a fait a notre portee mais armes de patience on arrive toujours a nos fins. C'est marrant les Chinois croient qu'en parlant plus fort on va comprendre. Ca nous fait bien rigoler en tout cas! C'est une tres belle langue chantante et on est vraiment impatients de depasser le stade de:"Je m'appelle..." et "Je suis Francais". Ca va venir...
 
Voila donc pour les petites nouvelles. A vous maintenant, on attend de vous lire!!
 
Gros bisous

 


Bishkek, RDV des cyclos!
Bishkek - Kirghizstan

13/07/2013

Salut a tous!
Un petit coucou du Kirghizstan ou nous sommes depuis 2, 3 semaines.
Ici les mollets en prennent un coup, un pass a 3000m tous les 2 jours! Mais on fait ca en douceur avec quelques petites pauses chez les locaux qui ont migres en montagne avec leurs betes pour la saison estivale. Ils vivent sous yurts, en roulottes ou encore sous tente. A chaque fois on a eut droit a un bon bol de Kbimbiz, du lait de jument fermente, ca petille, ca a un gout fume, il parait que c'est tres bon pour la sante et ca ellimine les toxines, en tout cas on peut dire que ca agit car dans nos bidons c'est la 3eme guerre mondiale. Apres 3 jours on s'y fait et ca passe tout seul!
On a aussi goute aux kurut, ces boules de fromages de vaches qui ressemble un peu a celles de chameaux goutees au Kazakhstan mais en beaucoup moins fort, attention c'est quand meme tres sale!
On a aussi eut l'occasion de passer par le "tunnel de la mort"
Au sommet de notre  premier pass, ce fameux tunnel dont on a tant entendu parle...Les militaires postes de securite sont la et nous interdisent bien d'y penetrer a velo...OK pas de soucis en 1/4 d'heure on trouve un camion qui accepte de nous charger avec les velos pour la traversee du tunnel.
Je crois qu'on a jamais autant souhaite arriver au bout d'un tunnel que dans celui la, a l'interieur c'est l'enfer, il n'y a aucune ventillation et on ne voit meme pas le camion qui est a 3 metres devant nous. Par contre on voit bien les gazs accumules. On espere juste que personne ne fasse d'accident et qu'on ne restera pas bloques a l'interieur. Meme a 5m de la sortie la lumiere du jour et orange jauneatre a cause des gaz qu'il y a devant. A note que 7 personnes y sont mortes il y a quelques annees...On est contents d'en sortir!
En descendants de notre 2eme pass le Kbimbiz est remplace par le miel, il faut dire que a montagne est bien plus verte et boisee que la precedente, on a le plaisir de se mettre a la ceuillette, on trouve pleins de bons produits en ce moment ( oignons sauvages, framboises, abricots...un vrai bonheur!)
Les Kirghizes sont tres acceuillants et communicatifs. Pas difficile de se faire inviter pour une nuit sous yurt et pour notre grand plaisir ils sont tres friands des portraits photos!
A suivre pour nous, les retrouvailles avec notre tribu de Georgie (Jonathan et Manu, Pete et Alice avec qui on avait pedale pendant quelques semaines), festival kirghize (musique, cuisine et jeux equestres de traditions) bref c'est les vacances avant le passage en Chine!
On vous embrasse tous et attendons aussi de vos nouvelles!
Bonnes vacances a vous aussi ;)
Math et Matt

 


Arrives au Kazakhstan
Aktau - Manguistaou oblasty - Kazakhstan
31/05/2013




Nous voila a Aktau depuis 4 jours. Petite video de presentation (c'est pas nous qui l'avons fait hein!!)
Nous avons donc traverse la Georgie, l'Azerbaijan et...la mer Caspienne!
En Georgie nous voyagions avec notre chere tribu; Manu et Jonathan un couple autrichien et Pete et Alice, un couple anglais. C'etait un reel plaisir d'etre ensemble et de partager ce bout de l'aventure. Nous avons franchi ensemble notre premier gros pass a 2050m d'altitude ou nous attendait la haut 3 bons metres de neige. Les georgiens sont de bon buveurs de vin, cognac et chacha (la goutte), on en a fait les frais plusieurs fois!
A Tbilisi notre tribu s'est scindee pour mieux se retrouver peut etre au Kirghizstan!
De nouveau en amoureux (un brin en manque de notre tribu) nous avons entame l'azerbaijan a velo...Les echos que nous en avions eut n'etaient pas franchement positifs et pourtant...quel magnifique pays, nous nous emerveillions chaque jour de ces paysages splendides! L'hospitalite nous a fait repenser a celle des turques, chaque jour on nous invitait a partager un the, puis un repas puis parfois le toit. Cet appriori negatif reste incompris pour nous!
A baku nous retrouvons Lionel que nous avions rencontre en route et rencontrons Greg et Cyrielle, tous les 3 francais voyageant a velo egalement. Lionel rejoint le Kirghizstan quant a Greg et Cyrielle ils poussent jusqu'a l'Australie bien a l'aise sur leurs velos couches!
Eux sont heberges dans le local de l'asso "Nature Friends" qui tente de promouvoir l'usage du velo en ville...pas facile dans une ville comme Baku qui sent le petrole a plein nez et ou le velo aura bien du mal a trouver sa place! L'equipe est malgre tout bien motives et tres serviable pour les cyclorandonneurs que nous sommes! Un hebergement gratuit en plein coeur de la vieille ville, c'est inespere! De notre cote nous n'en profiterons pas car nous sommes heberges par Deniz, un turque venu travaille a Baku. Lappartement est juste derriere la maison du gouvernement, a 2 pas du port, rien de tel pour preparer notre traversee de la Caspienne. On partage l'appart avec Ozam, le papa de Deniz et Lena, sa collocataire de papa azeri et maman russe. Lena se prend d'affection pour nous et inversement, elle nous rend bien des services et partage l'une de ses recettes azeri preferee: les dolmas! Un pur delice, Lena est une cuisiniere hors paire!
Pour remercier l'association des services qu'elle nous a rendu, on prepare une petite conference suite a la demande du president. La conference porte sur l'usage du velo en France, les amenagements dont on beneficie et enfin pourquoi et comment voyageons nous a velo. Une petite quinzaine de personnes etaient presentes, super moment d'echange!
Pour la traversee de la mer Caspienne, de la meme maniere que pour l'azerbaijan les echos n'etaient pas tres encourageants mais notre team de grenouilles a gere ca a merveille! Une fois les visas ouzbek et Tadjik de nos camarades en poche nous etions prets pour la traversee. Bien sur il a fallut etre patients pour embarquer (de 20h a 2h du matin) puis pour enfin quitter le port (de 2h du mat a 14h!) mais une fois partis, on reve tous de rester a bord aussi longtemps que possible. On a ete plus gates que nos predecesseurs (passlegrandplateau, un couple francais qui ont 2-3 semaines d'avance sur nous et qui nous refilent tous les bons plans, merci beaucoup a eux d'ailleurs!), une cabine par couple et avec une salle de bain privee s'il vous plait! On fete l'anniversaire de Cyrielle a bord avec un bon plateau de fromages francais en guise de gateau ( le coquin de Greg a degote ca sur Baku et il ravit plus d'une personne avec sa bonne idee!).
On arrive a Aktau le lendemain vers 14h, l'asie centrale est a nous!


Arrived in Kazakhstan
Aktau - Manguistaou oblasty - Kazakhstan
31/05/2013



Here we are... In Aktau for 4 days! Small
video of the city (we didn't make it!!)
So we crossed Georgia, Azerbaijan and.... the Caspian Sea!
In Georgia we travelled with our dear tribe: Jonathan and Manu, an Austrian couple and Pete and Alice, An English couple. It was a real pleasure to share this part of the adventure together. We passed with them our first big pass (2050m) where we get a corridor of 3m snow! Georgian people are good drinkers of wine, cognac and ChaCha, we had the chance to experience it many times!
In Tbilisi, our tribe splitted and we'll maybe see each other in Kirgishtan.
Again in coupled, we started Azerbaijan (we was already missing our tribe!!). The feedback that we got from this country was not so enjoyable... but for us it was just wonderfull. Every day an other amazing landscape. The hospitality was, in some points, similar to the Turkish one. They invited us for a tea, a meal and sometimes a bed! This negativ a priori still misunderstood for us.

In Baku, the capital, we meet back Lionel that we met on the road already and Cyrielle and Greg. All of this 3 french are travelling by bike as well. Lionel want to reach the Kirgishtan as for Cyrielle and Greg, they want to reach Australia, well at ease on their horizontal bike.
They are hosted by the association "Nature Friends" which try to promoted the bike inner city. Not that easy in a city like Baku where everything is smelling the petrol and where the bike is a toy for children. Anyway, the association team is really motived and helpfull for the cyclo travellers that we are! A place to stay for free in the middle of the old city is pretty much unexpected!
On our side we didn't enjoyed it cause we were hosted by Deniz, a Turk came in Baku to work. The flat is located just behind the gouvernement house and really close to the harbor. In some point, the best spot to prepare our Caspian sea crossing. We share the flat with father of Deniz, Ozam and with Lena. We've got directly a good relationship eith Lena. Her mother was Russian and father Azeri. We had really good time with here and she shared an amazing recipe with us: The dolma. Lena is an outstanding cooker.
To thanks the association for everything that they done for us and because the president want it, we prepared a conference. It was about how is cycling in france (mostly inner city) and about our travel. 15 people was there and it was really nice to share with them!
For the Caspian sea crossing, what we heard in internet wasn't so encouraging but our frog's team managed it realy well!! After getting all them visa, we were ready to cross. Of course we knew that we had to be patient to board (from 8.00pm to 2.00am on the morning) and to finally leave the harbor (from 2.00am to 2.00pm!!). Finally on the boat, everyone dreamed to stay more as much as we can. We were more lucky than our predecessor ("passelegrandplateau", a french couple how are in the front of us, they give us all the good tips they have!! Thanks a lot to them by the way). One cabin for each couple with a private bathroom!! We celebrated the birthday of Cyrielle with a plate of french cheese as a birthday cake.
We arrived in Aktau the day after at 2.00pm. Central Asia... Here we are!!

 


Gamardjoba!
05/05/2013
Tbilisi  - Georgie


Salut a tous!
Un petit coucou de Tbilisi, la capitale de la Georgie ou on fait une petite pause pour preparer le reste du voyage (Visas pour le Kazakstan et recherche de materiel, notre poche a eau nous a lache et le Kazakstan s'avere assez desertique, parfois quelques 300kms separent 2 villages soit une petite semaine d'autonomie totale...il nous faut donc bien preparer cette prochaine aventure)
Revenons a la Georgie!
Nous avons donc traverse ce pays par le sud de Batumi a Tbilisi en passant par les montagnes (notre premier grand pass, 2050m, ou nous attendaient 2m de neige)
On a fait cette traversee en "tribu", nous etions 6 cyclorandonneurs: Manu et Jonathan un couple autrichien, Pete et Alice, un couple anglais et nous! Nos 10 jours ensemble ont ete du pur plaisir, c'etait agreable d'etre ensemble, de partager la meme aventure.
La georgie est un pays tres joli, les gens sont d'une grande gentillesse, a premiere vue pas tres souriants mais des qu'on leur dit bonjour, les visages s'illuminent de 1000 feux.
Ils sont tres genereux et soucieux de savoir comment nous trouvons la Georgie.
Par contre si vous vous rendez en Georgie, attention a votre foie! Les georgiens sont de gros buveurs et aiment vous acceuillir avec un bon apero.
Ici chacun fait son propre vin, son propre cognac et sa propre goutte, l'hote est donc tout content de vous faire gouter son breuvage. Ca se passe ainsi, il serre un verre de vin a chacun, porte un toast plus ou moins long selon son inspiration et lorsqu'il leve le verre tout le monde trinque et le verre doit etre but cul sec, puis 5 min plus tard ca recommence, puis on passe au cognac puis a la goutte...C'est ainsi qu'en 1h nous avons but 5L de vin et 50cl de goutte a 6, autant vous dire que c'est assez radical, on boit tellement vite qu'on ne se rends pas compte concretement l'etat d'ivresse dans lequel on se trouve jusqu'a ce que l'on tente de se lever...et le lendemain a velo est un vrai calvaire..C'est pour ca que les jours qui ont suivis notre objectif du soir ete de trouver un endroit pour camper ou personne ne pourrait nous trouver car c'est tres difficile de refuser l'apero, c'est presque une obligation!
On regrette donc un peu de ne pas avoir eut l'occasion de rentrer dans un foyer, partager un peu de temps avec une famille, echanger un peu plus sur nos cultures...il nous restent encore quelques jours ici peut etre auront nous cette occasion!
Tbilisi est une ville tres vivante, au coeur des montagnes, il y a plein de choses a voir et on s'y sent bien!
Ce WE c'est Paques pour les Orthodoxes, on mange donc beaucoup d'oeufs (pendant 40 jours avant Paques les orthodoxes ne mangent pas d'oeufs, c'est donc un petit plaisir retrouve!).Les eglises sont pleines a craquer et tous se retrouvent en famille pour l'occasion! Malheureusement Matthieu a casse son derailleur ce matin, on etait donc bloques pour aller aux celebrations mais c'est ainsi!
On vous espere tous en pleine forme!
A bientot pour les nouvelles aventures!

 


Fini l'hiver... c'est reparti!!
Diyarbakir - Turquie
09/04/2013


Et voila, apres notre petite hibernation Turc, nous revoila les cheveux au vent. Nous sommes donc partis de ?zmir ?l y a de ça 1 mois. Nous avons traverse la Turquie quasiment integralement puis avons parcouru les quelques 300 km restants en bus. Nous avons pu, a Konya, assister a un Sema (ceremonie des Dervi? tourneurs) qui nous a enchante tous les deux. La nature turque nous a vraiment surpri. Lac de cratere, desert a perte de vue, crabes, cameleon, tortues... Nous avons traverse les Taurus, chaine de montagne au sud de la Turquie. Derriere ce splendide massif, un autre monde: Cactus, orangers, citronniers et tenez-vous bien, une temperature de 35 degrees! On a deja les marques de bronzage ridicules du cycliste.
En ce moment nous sommes a Diyarbakir, capital des Kurdes de Turquie. Tout change dans les cultures et traditions. Nous avons assiste a des fiancailles. Bon c'est sur c'est pas pareil que chez nous! au moins 300 personnes, une salle immense, de la musique et de la danse a gogo!! Genial!
La vieille ville est historiquement tres interessante aussi. Avec des batiments comme la forteresse (qui apres la muraille de Chine est la deuxieme plus grande au monde) est vieille de 3000 ans. Le Keravanseray, ancien hotel pour les marchands et leurs chameaux a l'epoque de la route de la soie. Et, notre endroit prefere, Hasan Pa?a... Quelques nouvelles photos sont sur le site mais pas encore celle de Diyarbak?r.


Winter gone…on the road again!
Diyarbakir - Turkey
09/04/2013


Here we are, after our small Turkish hibernation, we're on the road again, hair in the wind! One month ago we started from ?zmir. We almost crossed the all Turkey except for the last 300 km that we did by bus. We've got the oportunity to see the Sema (Dervi? ceremony) which was a fantastic experience. The nature here surpised us so much! Crater lake, desert out of sight, crabs, cameleon, turtles... We crossed the Taurus mountain in the south. Behind those mountains, an other world! Cactus, Orange trees, lemon trees and guess what... 35 degrees. We already got this stupid cyclist tanning.
Currently, we are in the Kurd?sh capital: Diyarbak?r. Everything is different in the culture and traditions. We've got the chance to take part of an engagement ceremony. What a party!!! 300 peoples, a huge hall and a lot of danse and music! Awesome!
The Old city is historically very interesting. With some amazing constructions such as the city wall which is, by the way, the second longest in the world after the Wall of China and 3000 years old! The Keravanseray, Old hostel for merchants and their camels during the silk road period. And... our favorite place... Hasan Pa?a... Some new pictures are ava?lable but not those about Diyarbak?r... Soon!

 


Mevlana
Konya  - Turquie

23/03/2013

Coucou!
Je profite d'une petite pause a Konya pouur vous redonner des nouvelles!
On est donc arrives hier avec un vent de face redoutable, on pedalait presque pour ne pas reculer! On a donc decide de se mettre a la  recherche d'un hote via le site warmshower et nous avons trouve chaussure a notre pied. Hiseyin (prof de theatre, acteur et reve d'estre realisateur) et son papa (ancien prof d'histoire) nous hebergent dans le quartier etudiant de la ville de Konya.
Konya abrite le tombeau du "fondateur" de l'ordre des derviches tourneurs.
Nous avons traverse hier le campus ou les universites sont a l'effigie de la religion. On y apprends a etre derviches tourneurs ou encore imam!
Ce soir on aura l'occasion d'aller assister a 2h de sama (la danse des derviches tourneurs), on s'en rejouit!
Le reste de la semaine s'est tres bien passe, les stations essences sont devenues nos reperes, les tenanciers nous offrent the, repas, et meme un lit au chaud ou une place pour mettre notre tente...et quand c'est le luxe on a meme droit a une douche chaude!
On fait ainsi toujours de superbes rencontres!
Bon week end a vous tous!

 


Just Married!!
Akshehir  - Turquie
20/03/2013

Merhaba!
Salut a tous!
Un petit mail pour vous donner des nouvelles, ca fait un sacre moment qu'on fait les morts....
Nous avons donc passe l'hiver a Istanbul chez nos amis Vincent et Gizem.
Pour ceux qui ne le savent pas encore nous nous sommes maries la bas. Ce n'etait pas une demarche tres facile mais nous y sommes arrives! Ce mariage est fait d'amour bien evidemment mais il ne faut pas nier qu'il nous facilitera aussi l'aventure pour les prochains pays que nous traverserons. 
Pour cette occasion nous avons eut la visite de Catherine et Romain (la maman et le frere de Matthieu) qui nous a fait le plus grand bien!
Les beaux jours etant enfin de retour nous avons repris notre route il y a une petite semaine. Un grand plaisir de retrouver notre quotidien sur les velos!
On a quand meme eut le droit a 2 jours de grand froid avec de la neige mais un redoux s'annonce!
Aujourd'hui nous sommes a Aksehir, notre but etant de rejoindre Diyarbakir, ville ou nous attend la famille de nos amis d'Izmir.
De la bas nous repartiront vers la Georgie!
En esperant que tout va pour le mieux pour vous.
Bisous a tous.
Mathilde et Matthieu.

 


Pamukkale, Datcha et retour sur Izmir
Izmir - Turquie
27/02/2013


Pamukkale est un site tres touristique mais qui vaut vraiment le coup. Tout simplement merveilleux! Des sources calcaires recouvrent d'un blanc eclatant toute la paroi d'une montagne. Creant d'enormes piscines d'eau bleu ciel tiede voir chaude. Au sommet de cette montagne trone une ville Grecquo-romaine: Hierapolis. Quelle splendide emplacement avec toutes ces piscines thermales naturels a disposition... Aaahhh ces romains ils avaient vraiment tout compris! Le soir on trouveras une super place pour dormir dans un hotel desaffecte.

On reprend le stop, cette fois pour rejoindre l'extreme sud ouest de la Turquie, Datcha. On se separent de nouveaux en deux mais Math et Camille, malchanceux, n'arriveront pas a bon port et se perderons dans la montagne. Le lendemain nous profiterons un peu de ce magnifique endroit plein d'enormes oranges, de citron, de montagnes et d'eau incroyablement clair. Petit paradis! Nous reprenons le stop pour arriver dans la soiree a Izmir rejoindre nos deux cocos.

Et voila, nous sommes de nouveaux a Izmir, derniere etape avant de reprendre une fois pour toute nos deux montures. Au passage, nous avons ete au marche et avons trouve des fruits incroyablement peu couteux et delicieux!! Par exemple le kilo de figues sechees: 1,50 euros!! Et les kiwis, 0,75 cts le kilos!! Bref on se gave d'energies avant de repartir!!


Pamukkale, Datcha and coming back to Izmir
Izmir - Turquie
27/02/2013


Pamukkale is a very touristic site but so nice! Simply wonderfull! Some chalky springs cover in withe one face of the mountain. Which is creating huge pool with blue and warm water. On the top is located an ancient Greco-Roman city: Hierapolis. What a nice location with all of those natural and thermal pool... Aaahhh those roman people, they understood everything! We found to spent the night a very nive place which was an abandoned hostel.

We hitchick again in order to reach the extrem south west of Turkey: Datcha. Again we split the group in two but, unlucky, Math and Camille got lost in the middle of nowhere. The next day, we enjoy a bit Datcha. Full of huge orange, lemon, mountain and clear water. Small paradise! We got back on the road again and join Math and Camille in Izmir.

Here we are!! In Izmir again, last stop before to take back our bike. By the way we went to a market in Izmir and the price of the fruits and vegetables are incredibly low!! One kilo of dry fig: 1,50 euros and 0,75 cts the kilo of kiwi! We full our body with energy before to go!

 


Cappadoce et auto-stop
Goreme - Cappadoce - Turquie
23/02/2013


Nous sommes donc partis de Tiriliye (chez Mustafa) en stop pour rejoindre la Cappadoce. La premiere journee, nous avons fait a peu pres 500 km et avons rejoins Konya, ville celebre pour ses Derviche tourneurs. Par moment ce fut assez comique. La police a arrete un petit camion pour l'obliger a nous amener a Konya. Pauvre homme, mais bon on a sympathise et c'est devenu tres amical. Cet homme travaillait dans une entreprise chargee de transporter et de poser les moquettes dans les mosquees... C'est donc dans une grande mosquee toute vide que nous avons passe la nuit.

Le lendemain, meme plus besoin de tendre le pouce... Ca s'enchaine!! Trop bien. En fait les camionneurs nous trimbalent de camion en camion. On arrive donc super vite, bien avant nos collegues qui doivent nous rejoindre...

Nous sommes donc arrives en Cappadoce et croyez-moi nous sommes epoustouffles par le paysage, c'est incroyable!!! Petite pensee pour Marie-Laure qui elle aussi est tombee sous le charme quelques annees auparavant. T'avais raison grande soeur!!

Nos 3 jours en Cappadoce furent au dela de nos esperances. Le premier jour, apres avoir retrouve Camille et Mathieu, nous nous balladeront au clair de lune dans ces formations geologiques d'une autre planete! Difficile a decrire par des mots tant ce qui nous entoure ne ressemble a rien d'autre. Des milliers de cheminees creusees par le ravinement durant des millenaires. Des grottes par ci par la. Certaines sont des habitations, d'autres des eglises, le tout formant des labyrinthes complexes. Un terrain de jeux magnifique pour les grands enfants que nous sommes tous les quatres! Nous trouverons notre repere dans une de ces cavites.... et cacahuete sur le loukoum, nous y trouvons des matelas et meme des tables pour manger. La chance nous sourit et ne nous quitteras pas.

Le jour suivant, nous passeront notre matinee a escalader, sauter, explorer ce nouveaux "monde".  L'apres-midi, nous marcherons dans les montagnes par une chaleur plus qu'agreable... T-shirt et short sont de sortie. Ca fait vraiment du bien d'etre au grand air! Nous acheverons notre journee par une descente de vallee assez perilleuse, coudes dos et genoux seront mis a rude epreuve. Sans le savoir nous entrerons dans un site payant par l'entree des artistes: Zelve, un ancien village troglodytique habite jusqu'en 1950. Avec son lot d'eglises, de mosquee, d'etables etc... Privilegies donc, nous y dormirons dans une de ces enormes cavites en regardant la pleine lune se frayer un chemin dans la complexite du payasage et le tout autour d'un bon feu.

Apres une bonne nuit de sommeil et une matinee a jouer au cartes et boire du the, nous rejoignons Avanos a la marche. Nous decidons de reprendre notre route en stop pour rejoindre un autre site touristique: Pamukkale.Nous faisons donc deux groupes et nous y arriverons le lendemain vers midi. Pour l'histoire, nous avons ete pris par un camionneur qui a deux trois heures du mat s'arrete et nous demande si on a nos maillots de bains... Quand la seule envie que tu as c'est dormir, tu penses pas du tout a faire des longueurs... Il n'est pas question de piscine mais d'une sceance de bain Turc et de massage paye par notre sympathique chauffeur. Quelle relaxation apres toutes ces aventures!


Cappadocia and hitchhiking
Goreme - Cappadocia - Turquie
23/02/2013


So we started from Tiriliye
by hitchhiking to capadocia. First day we made like 500 km and we reached Konya, known for its Dervish wisthler. Sometimes it was quite fun. Once, police stopped a car and push the driver to drive us until Konya. Poor guy... But we sympathised and it became nice. This guy was working in a carpet company. The one who deliver the mosque. So we slept in a big and empty one.

 The day after, no neeed to make any sign for hitchhiking...cars stop spontanly! So nice! Actually truck drivers organise the trip for us. We reach Goreme so quick, largelly before our friends who leave from Istanbul by hitchhiking also.

We are now in Cappadocia and you can believe me, it's really wonderfull!
We think about Marie-Laure who also felt in love few years ago. You was true Sister!


Our 3 days in Cappadocia was better than we expected. The first day, after met Mathieu and Camille back, we walked under the full moon trough this wonderful landscape coming from another planet. Hard to describe with words cause it's look like nothing else. Thousand of chimney dig by the gully during millennia. A lot of cave, some are houses, some church, everything forming a complex labyrinth. A wonderfull and huge playground for the big children that we are! We've found a place to sleep on one of those cave... and peanut on the loukoum, we even found some mattress and table to eat.

The day after, we spend our morning to jump, climb and explore our new "world". The evening, we walked in the mountain. So good to be in the fresh air! On the evening, we reached a paying site from the artist entrance by mistake: Zelve, a old cave village. Privileged, we spend the night on it... watching the evolution on the moon around a good fire.


After a good sleep and a morning spent by playing card and drinking tea, we walked to Avanos. We decided to take back the road in order to reach an other touristic place: Pamukkale. We maked so two crew and arrived the day after around noonday. By the way, we did a Turkish bath with our truck driver around two o'clock in the morning. What a nice surprise, specially after this rough hitchhiking trip!
 


Fiancailles Turques
Izmir - Quartier de Buca - Turquie
28/01/2013


Bonjour a tous,
Nous souhaitons vous faire partager notre soirée d'hier. En vue de notre mariage, nos amis d'Izmir ont organises pour nous une Kina Gecesi (soirée du hene), une ceremonie traditionnelle qui fait partie des celebrations du mariage. Nous avons du porter les tenues traditionnelles, pour ma part, les filles se sont occupées de moi avant la celebration, coiffure, maquillage, et ajustement de la tenue, c’était rigolo, elles étaient presque encore plus excitées que moi! Elles écrivent tous les noms des personnes présentent sous mes chaussures, je pensais que c’était pour garder un souvenirs des invites mais je comprendrais plus tard que ce n'est pas du tout le cas.... Lorsque j’étais prête, Matthieu est venu a moi en costume avec un voile vert sur les épaules (très élégant! ;) ) Les filles ont ensuite allume des bougies qu'elles tenaient dans leur main puis nous avons avance en file indienne jusqu'au salon sous une pluie de confettis et ou nous attendaient 2 chaises, sur lesquelles nous avons du nous asseoir pendant qu'elles tournaient autour de nous en chantant et dansant, ce fut ensuite a notre tour de danser sur des rythmes orientaux! Puis les lumières se rallume et Pelsin, notre amie, arrive avec du hene préparé la veille sur un plateau, elle forme un rond dans chacune de mes mains (selon la tradition c'est a la belle mère de faire le premier et a la maman le deuxième tout en souhaitant bonheur pour le futur mariage), le hene est ensuite recouvert de tissu pour la soirée. Elle fait ensuite une ligne sur la moitie de la main de Matthieu avec le hene recouvert ensuite d'une chaussette pour le reste de la soirée!
Puis nous devons ouvrir le bal sur la chanson fransizca kadinim d'un chanteur turque qui chante en français! Nous dansons ensuite tous ensemble, danses traditionnelles et slows...oui les turcs sont bien romantiques!
Vient le moment de regarder sous mes chaussures, et la nous comprenons cette autre tradition; les prénoms qui se sont effaces sont ceux des personnes qui se marieront, ceux dont le prénom est reste inscrit ne connaîtront pas les joies du mariage! Bonne partie de rigolade!
Vient ensuite le temps de manger un bout, de boire un coup avant d'enfourcher nos vélos pares de ballons pour une petite ballade en ville!
Nous voila donc prêts au mariage! Ce fut une très belle surprise de la part de nos amis, une très belle manière de découvrir les traditions turques, on ne les remerciera jamais assez!

 


Izmir la douce
24/01/2013
Izmir - Quartier de Buca - Turquie


Salut a tous!
Cela fait 3 semaines que nous avons quitte Istanbul pour découvrir la cote ouest de la Turquie le temps que nos démarches administratives en cours avancent...
La météo était au beau fixe avant notre départ et nous a pousse a partir a la conquête de ce grand pays que l'on ne connaissait encore que très peu.
Nous avons donc pris un ferryboat d'Istanbul a Bursa et eut le plaisir de remonter sur nos vélos pour un court temps... et oui un vent syberien s'est invite dans la region, nous avons eut droit a la neige et a des nuits glacees sous la tente. Matthieu a beaucoup souffert du froid, une mauvaise circulation du sang lui rendait les mains et les pieds tres douloureux.
C'est a Tirilye, chez Mustafa que nous avons trouve refuge. Mustafa est retraite depuis 6 mois et est revenu vivre dans le village ou il a grandit. Nous avons passe une semaine fabuleuse en sa compagnie, il nous a appris a jouer au jeu de carte traditionnel "le battak", Il m'a coache pour jouer au "okey" avec les femmes du village, c'est un jeu de tuile très rependu en Turquie, a Tirilye ce sont surtout les femmes qui y jouent.
Nous avons accompagne Mustafa a ses cours d'anglais, l'ambiance y était très conviviale!
Nous avons passe une journée avec son ami Ahmet qui est marionnetiste, il cree ses propres personnages et pratique egalement le theatre d'ombre, il nous a montre comment il fabrique ses marionnettes et on a eut droit a un spectacle rien que pour nous, quel honneur! Magnifique moment passe ensemble!
De Tirilye nous avons pris un bus pour rejoindre Izmir, un peu plus au sud et de la meme manière nous sommes hébergés depuis une bonne semaine chez Pelsin et Berat, 2 étudiants, frère et sœur d'une grande famille kurde. Dans les premiers jours la pluie donnait une raison au fait de rester chez eux et de jour en jour une belle complicité s'est cree entre nous et aujourd'hui ils ne veulent plus nous laisser partir, nous donnant toujours une bonne raison pour rester quelques jours de plus, un quartier a visiter, un musee a ne pas rater, une cousine a qui rendre visite et surtout "vous nous rendrez trop triste si vous partez maintenant", alors pour l'instant on reste et profitons de ces moments de partage qui seront moins évident par la suite lorsque l'on aura des dates de visas a respecter et un certain rythme de croisière a garder! Izmir est la 3eme plus grande ville de Turquie après Istanbul et Ankara. Les gens y sont vraiment très accueillants, toujours souriants, on s'y sent vraiment bien.
Pour les prochains jours nous souhaitons nous rendre a Aydin ou aura lieu une course de chameau le 27 janvier.
Ensuite il sera temps de retourner auprès de nos amis Vincent et Gizem a Istanbul ou nous attendent nos rdv administratifs!
On entends que le froid est bien présent en France...ici on a 19 degrés! hihihi! ;)
Bises a tous!
Envoyez nous des news aussi!
A bientôt!

 


Istanbul la Grande
Turquie – Istanbul
22/11/2012


Bonjour a tous,
c'est d'Istanbul, ou nous sommes depuis bientôt 3 semaines que nous vous envoyons les dernières nouvelles.
Nous avons donc repris la route de Varna avec notre ami Jean pour parcourir ensemble les kms qui nous séparaient de la Turquie. Nous avons ainsi longe la cote de la mer noire Bulgare.
Notre meilleur souvenir sur ce trajet fut le jour ou nous avons décidé de quitter la belle grande route(toute neuve) pour emprunter un chemin côtier qui se trouve en être tout l'oppose, très faible trafique, si ce n'est presque inexistant, l’état de la route permet d'en donner les raisons; un chemin rocailleux parfois bien raide (autant dire qu'on est souvent descendu du vélo pour pousser a pieds tellement le terrain était difficile c'est simple nous avons passe la journée a parcourir 15kms et pourtant on a pas chômé!) mais il offrait une vue imprenable sur la mer et traversait une nature encore intacte ou les gros hôtels n'ont pas encore investis le terrain. Nous avons même eut la chance de croiser des hordes de chevaux sauvages...magnifique ressentit!
Malheureusement la fin de notre sentier débouche sur un énorme complexe touristique avec des centaines de villas toutes semblables les unes aux autres, d’énormes piscines faces a la mer et des tas de buildings plus ou moins luxueux...sacré choc après notre journée perdus en nature! Et nous nous rendrons vite compte que ce n'est que le début d'une zone touristique qui s’étend sur plusieurs centaines de kms. Il nous a même était parfois difficile de trouver un endroit ou planter nos tentes tellement l'espace est occupe par ces gros complexes.
Quelques villages tels que Sozopol ou Nessebar valent tout de meme le coup d'y faire une petite ballade. Villages très charmants qui nous ont enchantes tous les 3!
Nous avons ensuite quitter la cote pour atteindre le passage frontière nous permettant de rejoindre la Turquie situe a Malko Tarnovo un peu plus dans les terres.
On a bien grimpe pour l'atteindre et c'est en pleine nuit que nous ferons nos premiers kms en Turquie. Le changement est radical, la route est juste parfaite, un macadam qui semble tout jeune, une bande de sécurité bien assez large pour que l'on puisse enfin rouler les uns a cote des autres, et une descente d'une bonne dizaine de km tout ça éclairé par le clair de lune, c’était juste parfait!
C'est ici que Jean nous quittera pour rejoindre Istanbul au plus vite.
Nous reprenons donc notre route a 2 avec notre entrain pour découvrir ce nouveau pays. Nous ne serons pas déçus! C'est tout de suite beaucoup d’émotions en traversant les premiers villages, lorsque l'appel a la prière raisonne, il nous rappelle une fois de plus la distance parcouru...
Nous aurons la chance d'arriver a Babaeski le jour de la fête nationale (qui célèbre la création de la république turque par Mustafa Kemal Ataturk) et d’apprécier les défilés militaires ou toute l'artillerie est montrée au grand public, et quelle artillerie!
Il ne nous faudra même pas 2 jours pour pouvoir apprécier l’hospitalité turque dont on nous avez tellement parle auparavant. Ça commence par un traditionnel thé et on finit par être hébergés pour la nuit, en passant par une soirée bien arrosée et bien gourmande sans parle bien sur des échanges tellement riches et du lien d’amitié qui nous unis désormais. Les rencontres sont souvent courtes en voyage mais elles sont tellement fortes, cela parait peut être improbable comme ça mais c'est une belle réalité!
Nous voila désormais a Istanbul chez notre ami Vincent que nous n'avions pas vu depuis 4 ans! Nous apprécions beaucoup découvrir sa vie ici, il est de bon conseil pour apprécier les multiples attraits de cette énorme ville qu'est Istanbul. Gizem, sa copine, nous concocte des petits cours de turque contre un petit apprentissage du français, nous partageons recettes et coutumes, c'est super!
Nous prenons également le temps de planifier la suite de notre aventure...
Comme pas mal d'entre vous le savent déjà, nous avons fait le choix de bannir l'avion et de continuer notre route a vélo. Nous étudions donc l’itinéraire le plus approprie et le plus raisonnable. Nous devons également penser a l'hiver qui ne va pas tarder a pointer le bout de son nez. Nous avons a l’idée de prolonger nos droits de séjour en Turquie et de partager, l'espace de quelques semaines, la vie des locaux par le biais du volontariat. Nous recherchons donc une ferme ou un organisme pour nous accueillir.
Nous ne vous cachons pas que nos journées a bicyclette nous manquent beaucoup et que c'est avec grand plaisir que nous enfourcheront nos montures a nouveau!
En espérant que tout va bien de votre cote.
Au plaisir d'avoir de vos nouvelles également.
Mathilde et Matthieu.

 


Bulgarie
Varna - Bulgarie

17/10/2012

Salut tout le monde,
C'est de Varna, en Bulgarie que nous vous envoyons quelques nouvelles.
Nous avons recemment change nos plans, qui etaient initialement de suivre le Danube jusqu'a son delta...Les paysages un brin monotones, le froid arrivant et la saison de mousson a eviter en Asie nous ont confortes dans l'idee de rejoindre la mer noire des que possible et de se diriger directement vers Istanbul meme si nous etions tres proche du but...
Depuis que nous avons atteint la mer noire, le climat s'est rechauffe de quelques degres, ici les gens font encore trempette et bronzette sur la plage, ce sera probablement notre cas aujourd'hui!Nous avons donc rendu visite a nos amis Alban et Mira qui vivent a Sofia. Mira a ete une parfaite guide pour les quelques jours passes la bas. Nous avons visites les grands monuments, goute les specialites bulgares; Banitsa (Viennoiserie faite de feuille de brique et de fromage qui se mange au petit dejeuner), Boza ( boisson a base de cereales...assez special, Matt compare ca au gout d'un petit sale aux lentilles...c'etait bien de tester mais nous n'en aurons jamais repris!), soupe de tripes, Airan (boisson a base de yahourt coupe a l'eau assaisonne avec du sel et du poivre, parfait pour des sportifs comme nous!), Kufte et Kebabce (preparation de viande hachee assaisonnee en forme de boulette aplaties ou de saucisses), sirene ( fromage de vache frais) et bien sur le fameux yahourt bulgare!
En quittant Sofia nous sommes passes par les montagnes appelees Stara Planina (les vieilles montagnes) et avons franchement apprecie le decors.
En remontant vers le Danube au Nord, les rencontres se font bien rares, les gens n'ont pas le sens de l'hospitalite comme ce fut le cas en Serbie,Toni, une Bulgare du sud rencontrees a Vratsa, nous avait pourtant deconseille le nord du pays qui selon elle est la moins interessante "ce n'est pas beau et les gens ne sont pas sympas" nous avait elle dit. Mais obstines comme nous etions a suivre le Danube nous n'en avions pas pris compte...une bonne lecon pour la suite du voyage, desormais nous prendrons plus souvent en compte les conseils des locaux.
A Vratsa, Emile, prendra toute une apres midi pour remettre nos velos bien en forme. Belle rencontre.
Pour la suite du voyage, nous commencons a mettre notre nez dans la paprasserie administrative, visas pour l'inde, etude des possibilites d'entrer au Bangladesh et Birmanie...un autre voyage commence!
Nous devrons passer en Turquie d'ici une petite semaine.
Nous y rejoindrons un ami d'Irlande qui vit a Istanbul.
En attendant, prenez bien soin de vous et a bientot pour les futurs recits.
Math et Matt

 
Bulgaria
Bulgaria – Varna

17/10/2012


Hi everybody,
Some news from Varna,
We recently decide to change our plan... The cold is coming, the route didn't follow the Danube anymore and the scenery is a bit boring for know... So we join the black sea and it was cleaver actually... The temperature is better, landscape beautiful and people nicer!
We'll try to swimm today!
We spent 4 days in Sofia... It was great. We manage to visit a lot of place in the city like the big cathedral Aleksandar Nevski, the Russian church, the etnhological museum, the huge and very interesting military museum... of course we went in many bar as well and there are very nice place... About the cooking we test many thing: Banitsa, Boza ( a cereal drinks...very special!), guts soup, Airan (a drink with half yogourt and half water, salt and pepper... very good for sport), Kufte and Kebabce ( a lot!!), sirene ( fresh cow cheese) and of course the famous Bulgarian yougourt
To go from Sofia to the Danube we pass by the Stara Planina. Wondefull Mountain and spot to fish.... I didn't caught any but we met friendly fisherman. The first fish i caught was in the Danube and it was a small one... But I don't leave it i'm gonna try in the black sea. Of course if we are waiting for me to eat something we'll be almost dead for now ;-)
In the north of the country the hospitality was rare but Toni, a Bulgarian girl that we meet in Vratsa told us about that...  It's a good lesson for us... Always follow the local advice.
In vratsa we put our bike to the doctor... and what a doctor! Emile was very friendly and very technical. Thanks to him our bike are in good shape!
For the rest of the travel, we start to focus about one point. How to pass from India to China. It looks like complicated but we are working on it!!
We should be in Turkey in a week if everything is ok
Take care of you and enjoy life

 


We love Serbia!
Novi Sad  - Serbie

08/09/2012


Coucou tout le monde!
C'est de Novi Sad en Serbie que l'on vous envoit quelques nouvelles.
Nous etions a Baja en Hongrie il y a quelques jours ou on a passe 3 jours magnifiques avec danses traditionnelles, cuisine de la soupe de poisson avec Miki, le papa de la famille, fete latine ou Miki ete speecher et nous a fait monte sur le devant de la scene en annoncant notre voyage, on s'est fait applaudir et siffle pour la premiere fois devant autant de monde, c'etait assez dingue!
On les a quitte avec le coeur serre, et on est desormais en Serbie.
On a passe l'anniv de matt dans une region incroyable, on a traverse des forets preservees et quelles forets!!!on a vu des familles entieres de sangliers, des biches, des cerfs!!!! et meme un aigle, on faisait pas trop les malins sur le coup surtout que c'est la periode du brame mais ces images resteront gravees dans nos tetes a jamais, c'etait juste magnifique!
Les serbes sont adorables, il faut etre sur place pour y croire, ils sont tres sympas, tres souriants et tres genereux.
On a passe une nuit au bord du danube avec un couple de pecheur, leur campement ete tres rudimentaire mais leur generosite incroyable. on se croyait deja en asie. on a entendu les chacals durant la nuit ( ils hurlent tels des loups et chassent la nuit en meute) on ete donc bien contents d'etre la avec les 3 chiens de Diordje et Snedjiana qui montaient la garde!
Notre seul regret ici est de rouler au milieu des detritus qui trainent vraiment partout, c'est alarmant mais malheureusement certainement que le debut de nos peines.
On espere que tout se passe bien de votre cote, on vous embrasse tous tres fort!
A bientot pour les prochaines nouvelles!

 


Ca valse!
Vienne  - Autriche

18/08/2012

Salut tout le monde,
On a bien recu des mails de beaucoup d´entre vous mais c´est pas evident de repondre a tous donc sachez qu´on pense bien a tout le monde mais qu´on procedera le plus souvent par mail groupe.
Nous voila donc a Vienne en Autriche, on a passe hier la barriere des 2000bornes sans accident!
On a passe de tres bons moments en Allemagne, on y a traverse le baden wurtenberg et la baviere...Matthieu y a un peu perdu ses racines car tout ce qui est typique d´alsace est soit disant originaire de baviere (bretzel, gendarmes, humpapa, etc...). On a passe un tres bon moment a la fete bavaroise de Straubing ou tout le monde est content de revetir son costume traditionnel et ou une choppe vide se laisse remplir par le voisin, c´etait tres convivial.
On a fait de belles rencontres, on apprecie toujours les warm showers (similaire a couch surfing pour les cyclorandonneurs).
On va bientot avoir l´occasion de passer quelques jours avec le papa de Matt a Bratislava et on s´en rejouit!
On espere que tout va pour le mieux de votre cote.
Bises a tous.

 


Bonjour a tous,
Voila donc un petit changement sur notre blog. Nous fonctionnerons desormais par article sur la page principale (cette page). De cette maniere nous essayerons de donner des nouvelles plus frequemment. Nous n'aurons plus a attendre la fin d'un pays pour en faire le resume... Car parfois le pays en question est plutot grand et les nouvelles se font rares.

Nous continuerons de faire des petits resumes car ca nous plait... Par contre desole pour ce qui est des ponctuations. Notre ordinateur etant Serbe il ne connait pas les accents.



Hi everybody,
A small change in the blog. Now we will put small articles in this main page (this one). Like this we will give news more oftenly. We'll not have to wait the end of the country in order to make a summary... Because sometimes the country is quite huge and the news become rare!

We'll continue to make those summary cause we enjoy to do it... By the way sorry for the punctuation. Our computer is Serbian and doesn't know the accent.


IFrame
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement